lundi 19 septembre 2016

La Poudre Mosaïque n°32 de Couleur Caramel

Salut les Bridget !

Cela vous étonnera peut-être que je consacre un article à ce type de produit de maquillage à la fin du mois de septembre, et pourtant ! Malgré l’arrivée de la pluie et la baisse des températures, on a parfois envie de garder un teint lumineux et légèrement coloré. C’est ce que propose Couleur Caramel avec sa Poudre Mosaïque !


Ni tout à fait poudre de soleil, ni tout à fait perles de teint

Il ne s’agit pas ici d’un bronzer, ou poudre de soleil, comme on peut en porter au printemps ou en été pour donner l’illusion d’un léger bronzage sur le visage. De même, cette Poudre Mosaïque n’a rien à voir avec des perles de teint (je pense notamment à celles de Guerlain : d’ailleurs, Couleur Caramel propose sa propre version de ce type de produit) dont les différentes teintes (jaune, violet, vert…) permettent de corriger globalement les défauts de coloris du visage.


On est plutôt sur le mode illuminateur pour donner de l’éclat et gommer les marques de fatigue ; le poudrier présente effectivement une mosaïque de poudres compressées dans différentes nuances : du rose, du beige clair, du sable, du marron foncé. L’avantage est qu’on peut le balayer partout sur le visage à l’aide d’un gros pinceau ou d’un kabuki. On peut aussi sélectionner les zones à illuminer, comme le haut des pommettes par exemple. Mais l'effet ne sera pas aussi travaillé qu'avec un enlumineur crème à appliquer au pinceau fin sur des zones précises : tel n'est pas le but de cette poudre. 

 La Poudre Mosaïque par Couleur Caramel

Couleur Caramel propose cette poudre en deux camaïeux : n°32 pour les teints clairs, n°33 pour les teints mats. Avec mon teint d’albâtre, il va sans dire que j’ai acheté la première version ! J'aime beaucoup d'ailleurs le compressage sous forme de fleurs.


Certifiée bio, la composition est nickel : 100% d’ingrédients d’origine naturelle, dont 10% de bio qui concerne les huiles végétales nourrissantes et protectrices introduites dans la composition. Je n’ai ainsi constaté aucune sécheresse sur mon visage en utilisant cette poudre.

Comme je vous l’ai dit plus haut, l’application est on ne peut plus banale ! Quant au résultat, il est subtil et naturel ; ne vous attendez pas, encore une fois, à un effet hâlé sur votre visage ! Mais il a un petit côté « glowy », lumineux que j’aime beaucoup. Je l’utilise tous les jours par-dessus mon fond de teint et juste avant le blush. C’est un geste rapide (15 secondes chrono) qui apporte un peu de fraîcheur à mon maquillage. Peu importe que l’automne s’installe, je continue de me maquiller avec ! Enfin, il n’a pas suscité d’éruptions cutanées du type acné volcanique et boutons purulents. Ma peau mixte l’a bien toléré.


Faut-il l’acheter ?

Si vous cherchez à apporter un coup de frais léger et naturel sur votre visage, je vous conseille de l’essayer. Si vous avez une bonne qualité de peau, d’ailleurs, je pense que vous pouvez vous passer de fond de teint et appliquer cette poudre directement. Dans tous les cas, sa facilité d’utilisation et son résultat m’ont conquise ! Mais le prix est un peu élevé, c’est le seul bémol que j’émettrai.


Où se la procurer : 29.90 euros le poudrier de 13 g sur le site de la marque et sur mademoiselle bio (uniquement la version teint mat), ainsi que dans vos boutiques spécialisées.  

A vous les studios ! Avez-vous l’habitude d’utiliser un enlumineur ? Que pensez-vous de celui-ci ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire