mardi 19 juillet 2016

Une peau dorée et naturelle avec l’Huile Autobronzante de Tan Organic !

Buongiorno les Bridget !

Il y a un type de produit que je n’ai pas encore abordé sur mon blog : l’autobronzant. Et pour cause : la terreur s’empare de moi à l’idée de virer à l’orange avec option zébrures. Ainsi, ce type de produit se traîne une mauvaise réputation depuis des années : difficulté d’application, résultat peu naturel et marques. Bref, il nous restait deux options : tenter tant bien que mal de chopper un léger hâle avec une crème solaire indice 50 (parce qu’avec notre peau de rousse, y a pas le choix) ou bien rester pâle comme un bidet. Mais aujourd’hui, je crois que ça y est : j’ai trouvé le Graal, et en plus, il est bio !

Tan Organic, qui es-tu ?

Tan Organic, c’est une marque qui s’est spécialisée dans l’autobronzant naturel et de luxe et propose des produits certifiés Ecocert, The Ethical Company Organisation et PETA. Outre un packaging étudié pour limiter son impact sur l’environnement tout en apportant la touche glamour, Tan Organic privilégie l’agriculture bio. Au total, elle propose six produits différents : l’Autobronzant à appliquer à l’aide du Gant d’Application, l’Huile Autobronzante à appliquer après l’usage du Gant Exfoliant, une Poudre Bronzante pour le visage et une Huile Sèche Multi Usages (pour nourrir la peau). J’ai voulu me lancer dans l’aventure en douceur : c’est donc l’Huile Autobronzante et son Gant Exfoliant que je vais vous passer au crible.

L’Huile Autobronzante Tan Organic : mode d’emploi

J’ai misé sur l’huile car l’effet bronzant est plus subtil. Mais pour être certaine que le résultat soit homogène et naturel, il faut tout de même se compter une bonne heure pour faire les choses correctement + les mains expertes de Marc Darcy pour s’occuper du dos.

1°) Lavez-vous. Il faut éviter le contact de l’eau pendant au moins 06H00 après l’application de l’huile autobronzante. Donc pas de piscine ni de mer non plus !

2°) Exfoliez-vous avec le gant « Exfoliator » l’intégralité du corps. Insistez sur les zones des coudes, des genoux, des talons. Demandez à Marc de le passer dans le dos – mais attention à ne pas frotter comme un gros bourrin, il est particulièrement efficace ! Si vous ne l’avez pas, vous pouvez passer par un exfoliant classique (mais j’avoue préférer le gant). Pour le visage, préférez un exfoliant traditionnel.

Texture du gant exfoliant

3°) Hydratez l’intégralité du corps et le visage. Insistez encore sur les zones rugueuses type genoux, coudes, talons. N’oubliez pas le dos (Marc Darcy à la rescousse !).

4°) Etalez l’huile autobronzante à la main partout sur le visage et le corps, sans oublier la nuque et derrière les oreilles. Faites-vous aider par Marc Darcy pour le dos.

5°) Rincez-vous les mains et les ongles des pieds. En théorie l’huile est très rapidement absorbée par la peau, mais j’attends tout de même un petit peu avant de m’habiller. Principe de précaution.

Petit rappel cependant : l’autobronzant ne protège pas du soleil ! Si vous vous exposez, mettez de la crème solaire !

L’Huile Autobronzante Tan Organic : résultat

Je commence déjà par noter l’odeur plutôt discrète de ce produit, ce qui est agréable. Mis à part le fait que je ne puisse pas me contorsionner pour appliquer l’huile partout, il est indéniable que son application est un jeu d’enfant, même pour une maladroite paresseuse comme moi. Le flacon en verre avec le bouchon en bois fait super classe dans ma salle de bain, j’adore ! Enfin, le résultat correspond à ce que je souhaite : léger mais perceptible, pour une durée de quelques jours. Vous pouvez tout à fait renouveler l’opération tous les 4-5 jours pour conserver voire accentuer ce hâle. Si en revanche vous recherchez un effet plus soutenu, il vaudra mieux vous tourner vers l’autobronzant de la marque.


Enfin, qu’en est-il de la composition ? Elle est tout d’abord certifiée Ecocert. A la formule de base, on retrouve de l’aloe vera, des huiles végétales de graines de bourrache et d’argan ainsi que de l’huile essentielle d’orange douce. Le tout permet de compenser les effets asséchants de l’alcool présent dans la formule. Dans tous les cas, rien à redire en ce qui me concerne !

Faut-il l’acheter ?

Un triple oui ! Ce produit est un coup de cœur qui va me sauver pour bien des occasions cet été ! Adieu la pâle mine, bonjour le teint subtilement doré ! Le tout dans une formule simple d’application et à la composition nickel, pour le visage ET le corps. Enfin, il vaut largement son prix, sachant que vous pourrez faire plusieurs applications en fonction de votre surface corporelle. Tan Organic me réconcilie avec l’autobronzant !


Packaging : 05/05
Efficacité : 05/05
Tenue : 05/05
Prix : 05/05

Où se la procurer : au prix de 29.99 euros le flacon de 100 ml sur le site de la marque et de 29.95 euros sur le site Mademoiselle bio. Le gant exfoliant est proposé à 14.95 euros sur le site Mademoiselle bio mais il faut chiner car il y a souvent des offres duo où on peut l’avoir gratuitement avec l’huile (ce qui fut mon cas sur le site Feelunique).

A vous les studios ! Que pensez-vous de cette huile autobronzante ? Avez-vous l’habitude d’utiliser de l’autobronzant ?

samedi 16 juillet 2016

Le shampoing cheveux gras Coslys à la Menthe Poivrée

Salut les Bridget !

Il est temps de penser un peu aux cheveux et de parler shampoing. Ayant des cheveux fins à tendance grasse aux racines et sèche sur les pointes, j’ai longtemps utilisé le Coslys à la Reine des Prés pour cheveux normaux. Je vous invite d’ailleurs à relire mon billet à son sujet, car il fait le point sur les cheveux dits « mixtes ». En attendant, penchons-nous sur celui destiné aux cheveux gras !

Le shampoing Coslys à la Menthe Poivrée : un coup de frais pour l’été !

Certifiée Ecocert, la composition est sensiblement identique à celle du shampoing pour cheveux normaux, les cinq premiers ingrédients étant les mêmes. On retrouve d’ailleurs en seconde position l’eau florale de Reine des Prés ! C’est la présence d’extrait de yucca et d’un cocktail d’huiles essentielles telles que le cèdre, la menthe poivrée et l’eucalyptus, utilisés pour leur action purifiante et régulatrice, qui fait la différence.

D’ailleurs, le shampoing sent bon la menthe ! J’adore cette odeur, c’est frais, c’est propre. Le produit mousse bien et se rince facilement. En revanche, je constate qu’il a tendance à assécher mes longueurs, aussi je dois bien blinder la partie soin avec des masques et des crèmes hydratantes. 

Le résultat ? Mes cheveux sont un peu plus légers, mais ils ne regraissent pas franchement moins vite ; tout au plus je gagne une demi-journée de netteté. Je pense que c’est dû au fait que j’ai trouvé la bonne routine (deux shampoings par semaine avec des produits doux) et que mes cheveux ne sont plus si gras que ça (sauf au bout de trois jours, là je ne dis pas).

Faut-il l’acheter ?

Ce shampoing a une action satisfaisante sur les cheveux à tendance grasse ; je ne suis pas sûre en revanche qu’il soit suffisant pour traiter de fortes séborrhées capillaires. Faites attention cependant : en été, avec le chlore de la piscine, le soleil, le sel de la mer, le vent, vos cheveux ont besoin d’être hydratés et nourris… Ne zappez donc pas le soin sur les longueurs ! Sinon bonjour la paille sur le caillou… L’un de ses atouts reste son prix, surtout si on l’achète en format bouteille !


Packaging : 05/05
Efficacité : 04/05
Parfum : 05/05
Prix : 05/05

Où se le procurer : disponible au format bouteille de 500 ml à 9.60 euros sur le site mademoisellebio, mais aussi en format tube de 250 ml à 8.70 euros sur le site ayanature et à 8.75 euros sur le site mondebio.

A vous les studios ! Avez-vous déjà testé les produits de la marque Coslys ? Avez-vous trouvé le bon shampoing pour votre nature de cheveux ?

vendredi 8 juillet 2016

Zoya SPA Mini Color Lock : à bloc sur les ongles !

Hello les Bridget !

Cela faisait un moment que je louchais sur cette petite trousse transparente et ces mini-produits pour la manucure ! Zoya étant une marque que je ne connais pas beaucoup, cela fut l’occasion pour moi d’approfondir mes connaissances ;) Mais que se cache-t-il derrière ce SPA destiné à nos ongles ?

Un coffret complet

Je ne vous cache pas avoir ressenti une petite déception à l’ouverture du colis : la jolie trousse transparente qui me faisait rêver sur le site moncornerb a été remplacée par une boîte noire en carton… Moins glam’, et puis j’aurais bien voulu la recycler, cette petite trousse, pour les moments où je suis en voyage par exemple. De plus, l’un des produits ne rentre pas dans la boîte. Enfin bref…

Tu t'attends à ça...
Tu reçois ça...
Une fois la déception passée, ce kit manucure vous propose quatre produits incontournables :
- la base Anchor (7.5 ml)
- le top coat Armor (7.5 ml)
- les gouttes séchantes Hurry Up (flacon pipette 7.5 ml)
- un dissolvant Remove + (15 ml)


La contenance proposée est largement suffisante pour se faire une idée de la qualité des produits. Peut-être qu’il aurait été mieux de doubler la quantité de dissolvant, car celui-ci part vite.

Ainsi, la marque ZOYA propose un protocole très précis pour obtenir une manucure parfaite :

1°) Utiliser le dissolvant REMOVE + 3 en 1 : il enlève le vernis, hydrate et fortifie l’ongle. Un petit conseil pour démaquiller l’ongle facilement : imbiber un bout de coton et le laisser poser une minute sur l’ongle afin de dissoudre les plastifiants qui le recouvrent. Ca ne prend pas plus de temps et le vernis s’enlève plus facilement !

2°) Poser la base ANCHOR sur les ongles : le pinceau est nickel et le séchage hyper rapide !


3°) Poser deux couches de vernis.


4°) Poser le top coat ARMOR : je l’aime beaucoup, il est épais comme il faut, on peut donc l’étaler au pinceau sans contact avec l’ongle et donc risque de ruiner la manucure.



5°) Appliquer une à deux gouttes HURRY UP sur chaque ongle : le top coat ayant tendance à sécher assez vite, les gouttes ruissellent parfois sur l’ongle. Il est donc parfois nécessaire d’en rajouter une. 
En tout cas, le système de la pipette est pratique pour cette opération. Ces gouttes ne sont pas pour autant miraculeuses ; elles accélèrent le séchage de la couche superficielle, mais ne protégera pas votre manucure de la ruine si vos ongles subissent un choc…


Dans l’ensemble, les éléments de ce SPA matchent bien et le vernis, bien brillant, tient plus longtemps. Vous pouvez compter sur une semaine de bonne tenue, à condition de porter des gants quand vous faites le ménage et que vous ne vous amusiez pas à faire du bricolage. Pour faire la totale à vos ongles, vous pouvez également leur offrir une session polissoir avant de poser la base.

Le label Vegan : garantie d’une bonne compo ?

Si vous suivez ce blog, vous savez qu’aucun vernis sur le marché n’est totalement exempt de molécules problématiques. Un effort est porté par certaines marques afin d’améliorer la composition des produits, ce qui se traduit souvent par la mention « SANS » ou « chiffre FREE ». Ici, les produits ZOYA sont 5 free et présentés comme non toxiques : sans formaldéhyde, sans résine de formaldéhyde, sans toluène, sans dibutyl phtalate (DBP) et sans camphre. Je vous invite à relire mon billet sur les vernis Avril qui aborde certains ingrédients problématiques dont ils sont exempts. Ce SPA bénéficie également du label Vegan. Vegan, végétarien, naturel… les associations d’idées se font à la vitesse de l’éclair, et l’on se dit que la composition ne peut être que bonne !

Eh bien, détrompez-vous.

Car ZOYA est une marque américaine. La législation en matière de formulation et d’indications dans la formule INCI est donc différente de celle de l’Europe. Aussi, certains ingrédients qui devraient obligatoirement être mentionnés en France ne le sont pas chez nos amis américains. On parle de « composition tronquée ». Rien d’illégal pour les States, mais je suis surprise qu’une mise à jour ne soit pas obligatoire quand les produits atteignent le sol européen. Heureusement que le site moncornerb propose la formule INCI complète pour chaque produit, et je les en remercie !

INCI Anchor

INCI Armor

INCI Hurry Up

INCI Remove +
Bizarrement, quand on compare la liste avec celle éditée sur moncornerb, il y a beaucoup plus d’ingrédients dans ces listes que sur les flacons eux-mêmes ! Et qu’est-ce qu’on y trouve ?
- de l’acétone dans le dissolvant, vendu pourtant comme un produit qui n’en contient pas ! C’est même le premier élément de la liste INCI ! Nomenclature américaine oblige, j’ai eu du mal à comprendre ce qui se cachait derrière la molécule « 2-Propanone » ; on dira merci à Wikipédia, qui nous explique qu’il s’agit d’un des autres noms de l’acétone.
2-Propanone, Water (Aqua), Glycerine, Fragrance, D&C Violet no. 2 (CI60725).
- du Benzophénone-1, mentionné sur le flacon du top coat, mais pas sur celui de la base, alors qu’elle en contient aussi d'après le site moncornerb ! Mais qu’est-ce que cette particule au nom étrange ? Un perturbateur endocrinien pardi, oui oui, comme l’explique cet article du site UFC Que Choisir !


Honnêtement ? Ça craint. Quant aux gouttes HURRY UP, il y a erreur sur le site moncornerb : la composition ne correspond pas. Sur le flacon, on retrouve la présence de deux silicones et de l’huile de camélia, ce qui rejoint grosso modo celle des gouttes séchantes de Sephora (sauf que l’huile utilisée est minérale). Y a-t-il la présence d’autres ingrédients problématiques dans la formule ? Je ne peux vous le dire, car je ne parviens pas à mettre la main sur la composition totale des gouttes HURRY UP.

Alors la mention Vegan, moi je dis « LOL ». 😠

Je vous incite d’ailleurs vivement à lire ce billet écrit par Pauline sur son blog Les Cheveux de Mini au sujet de produits Vegan qui ne sont pas pour autant aussi naturels qu’on le pense.

Faut-il l’acheter ?

Si l’on part du principe que les produits de manucure ont forcément un pourcentage d’ingrédients toxiques, alors oui, ce SPA pour ongles n’est pas pire qu’un autre. Les produits remplissent leur office ! Mais il ne faut pas oublier que les vernis sont le talon d’Achille de la cosmétique naturelle et qu’aujourd’hui il n’existe pas de vernis totalement sain pour le corps. L’association 60 Millions de Consommateurs le rappelle bien, et a même pointé du doigt ce mois-ci les marques Kure Bazar et Avril (eh oui !). Alors n’hésitez pas à faire des pauses pour laisser vos ongles respirer !

Packaging : 04/05 (-1 pour la boîte en carton)
Efficacité : 05/05
Tenue : 05/05
Prix : 05/05

Où se les procurer : 23.90 euros le coffret sur le site moncornerb.

A vous les studios ! Avez-vous testé ce SPA pour ongles de ZOYA ?